English version
Flux RSS
Accueil
Accueil > Axes de recherche > Énergies nouvelles > Produire des carburants

Produire des carburants

Aujourd’hui, partout dans le monde, les travaux de R&I concernant la production de biocarburants portent essentiellement sur le développement des filières dites de 2e génération (2G), utilisant la ressource lignocellulosique telle que les résidus agricoles ou forestiers.

IFPEN étudie les deux voies principales de conversion de la biomasse en carburant :

  • la voie biochimique (production de bioéthanol),
       
  • et la voie thermochimique (production de biodiesel et de biokérosène), aussi appelée filière BtL (Biomass to Liquid).

Ses travaux portent sur l’ensemble de la chaîne de procédés, du prétraitement de la lignocellulose à la production du carburant, en passant par l’optimisation de l’intégration des différentes étapes, tant sur le plan économique qu’environnemental.

 

Un pas de plus vers l’industrialisation du procédé Futurol

Dans le domaine de la conversion biochimique, IFPEN participe au projet collaboratif Futurol, qui vise le développement et la mise sur le marché d’une chaîne complète de production de bioéthanol 2G, compétitive sur le plan économique.

En 2016, une dernière étape a été franchie avec la fin de la construction et la mise en route du prototype industriel de prétraitement de la biomasse, installé dans la sucrerie industrielle de Tereos à Bucy-le-Long (Aisne). Les tests de réception de l’unité vont se poursuivre en 2017, avant une phase d’acquisition des paramètres nécessaires pour valider l’extrapolation industrielle de la technologie. La commercialisation du procédé sera réalisée par Axens à partir de 2017.

    Le projet Futurol participe au développement d’une filière de production de bioéthanol.

 

Une première génération de biocarburants disponible à la pompe

Le biodiesel et l’éthanol de 1re génération, fabriqués respectivement à partir de plantes oléagineuses et de plantes sucrières ou de céréales, sont actuellement disponibles à la pompe.
  
IFPEN a contribué à la mise au point de ces technologies de 1re génération, avec par exemple le procédé Vegan® de production de biodiesel à partir d’huiles végétales, commercialisé par Axens.
  
En 2015, Total a choisi cette technologie innovante dans le cadre de la transformation de son site de La Mède (Marseille) en bioraffinerie de taille mondiale (500 000 t/an). La date de mise en production est prévue pour 2018.
  
IFPEN continue par ailleurs d’optimiser le procédé Vegan® en travaillant à l’amélioration du catalyseur d’hydro-isomérisation.

  

 

Le projet BioTfueL franchit une étape déterminante

En matière de conversion thermochimique, IFPEN est l’un des acteurs du projet BioTfueL, dont l’objectif est le développement et la mise sur le marché d’une chaîne de production de biodiesel et de biokérosène 2G à l’horizon 2020.

Deux pilotes de démonstration ont été construits en 2016 :

  • l’un pour le prétraitement de la biomasse par torréfaction sur le site du groupe Avril à Venette (Oise),
      
  • l’autre pour la gazéification de la biomasse torréfiée sur un site mis à disposition par Total sur le site de l’établissement des Flandres, près de Dunkerque  
    Inauguré en décembre 2016, ce dernier va permettre de tester la technologie de gazéification, ainsi que les performances de la chaîne de purification du gaz de synthèse ainsi obtenu >> lire le Communiqué de presse

Ces deux démonstrateurs permettront de valider, dès 2017, l’enchaînement des technologies retenues et de garantir l’extrapolation à l’échelle industrielle, ainsi que l’efficience globale de la chaîne de procédés.

          Démonstrateur BioTfueL en cours de construction (Dunkerque - Février 2016)

Voir aussi
 + Développement industriel > Biocarburants et chimie biosourcée
 + Les biocarburants s'appuient sur le champignon, par Antoine Margeot et Frédéric Monot

Liens
 > site web Axens
 > site web Futurol


 

L'espace Découverte vous propose des clés pour comprendre les enjeux énergétiques du 21ème siècle liés à un développement durable de notre planète.

Liste de liens

  • Imprimer la page

Chiffres clés

15 %
Objectif de consommation de carburants renouvelables à l’horizon 2030 fixé par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte

10 fois moins
d'émissions de GES avec les carburants 2G.

Inauguration du projet BioTfueL

« Le projet BioTfueL trace la voie de la bioraffinerie du futur, au service des objectifs de la transition énergétique dans les transports et du développement économique et des emplois de la filière des biocarburants avancés. »
Ségolène Royal, Ministre de l'Environnement, de l'Energie et de la mer - Dunkerque, le 09/12/2016